L’art au service de l’intérêt public.

Les travaux de Maxime Authier s’inscrivent dans une démarche plus globale que la simple réalisation de prises de vues. La majorité de son travail est axée sur des enjeux ciblés de société et de territoire.

Pour lui, la photo est un vecteur de rencontres, un outil, un prétexte mais pas une finalité.  Les partages d’expériences artistiques, la recherche, la mise sur pieds d’événements, les entremises d’acteurs, les réponses photographiques à des enjeux économiques d’entreprises ou de collectivités, la valorisation du travail d’autres, le rédactionnel sont ses activités.

Maxime coordonne également l’accueil de travailleurs, de touristes, d’artistes en résidences ou de groupes à la Maison Peyribuès, commune de Bozouls, en Aveyron. 

Contact